Accueil > Vous souhaitez acquérir un vélo

Vous souhaitez acquérir un vélo

Dans le prolongement du Plan Vélo et Mobilités Actives annoncé par la Première ministre le 20 septembre 2022, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports, annoncent la reconduction et le renforcement des aides à l'achat de vélos pour 2023.

Afin de favoriser l'équipement des ménages et notamment des plus précaires, les aides à l'achat de vélo ont été renforcées à partir du 15 août 2022 : suppression de la condition d'une aide locale, relèvement de l'aide à 300€, majoration pour les ménages précaires et les personnes en situation de handicap, ouverture du bonus aux vélos pliants, élargissement de la prime à la conversion. Ces aides seront prolongées sur l'ensemble de l'année 2023.

De plus, pour accompagner un nombre plus important de Français dans l'achat de vélos, les seuils d'éligibilité seront rehaussés, à partir du 1er janvier 2023, pour couvrir 50 % des ménages les plus modestes (revenu fiscal de référence par part inférieur à 14 089 €, contre 13 489 € actuellement) et 20 % pour les aides renforcées (revenu fiscal par part inférieur à 6 358 € contre 6 300 € actuellement).

Si vous avez acquis un vélo ou une remorque électrique pour vélo, facturé à compter du 29 décembre 2022, vous pourrez déposer votre demande prochainement.


Rappel : le marquage des vélos neufs et d'occasion est obligatoire (https://www.ecologie.gouv.fr/identification-des-cycles). Un identifiant unique doit être inscrit sur le cadre pour lutter contre le vol et le recel.

Pour bénéficier d'une aide d'Etat il est donc désormais nécessaire de transmettre cet identifiant en fournissant :

  • la facture d'achat mentionnant l'identifiant,
  • ou une attestation de votre opérateur d'identification agréé (plus d'informations sur https://apic-asso.com/faq).

Une liste des types de vélos adaptés éligibles figure sur cette page.


Estimer votre prime à la conversion

Votre véhicule diesel a-t-il été immatriculé avant 2006 ?
S'agira-t-il d'un véhicule neuf ou d'occasion ?