Accueil > Vous souhaitez procéder au rétrofit électrique d'une voiture particulière

Vous souhaitez procéder au rétrofit électrique d'une voiture particulière

Le rétrofit consiste à transformer un véhicule à motorisation thermique en véhicule à motorisation électrique ou hybride rechargeable. La prime au rétrofit est attribuée dans le cadre de cette transformation.

Les modalités d'attribution de la prime au rétrofit d'une voiture particulière sont notamment définies à l'article D. 251-5 du code de l'énergie.

Conversion en voiture particulière électrique

Le barème de la prime au rétrofit électrique pour les voitures particulières est aligné sur celui de la prime à la conversion pour les mêmes véhicules. Son attribution est donc conditionnée, pour les personnes physiques, au fait de disposer d'un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 24 900 €.

Le montant de l'aide atteint jusqu'à 80% du coût de la transformation, dans la limite de 5 000 €, sous conditions de revenus et de kilométrage.

L'opération de rétrofit doit être réalisée selon les conditions définies par l'arrêté du 13 mars 2020 relatif aux conditions de transformation des véhicules à motorisation thermique en motorisation électrique à batterie ou à pile à combustible.

Si vous bénéficiez de l'aide, vous ne pourrez céder le véhicule dans l'année suivant sa transformation ni avant d'avoir parcouru au moins 6 000 kilomètres.

Conversion en voiture particulière hybride rechargeable

Pour les particuliers, la prime au rétrofit est ouverte depuis le 14/02/2024 à la transformation des voitures Crit'Air 3 ou plus ancien à motorisation thermique en motorisation hybride rechargeable. Les caractéristiques de la voiture à transformer sont disponibles dans les barèmes ci-dessous.

Le montant de l'aide atteint jusqu'à 80% du coût de la transformation, dans la limite de 3 000 €, sous conditions de revenus et de kilométrage.

Pour les deux types de conversion cités précédemment, le montant de la prime à la conversion est majoré de 1 000 € pour les personnes physiques domiciliées ou travaillant dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et les personnes morales justifiant d'un établissement au sein d'une telle zone. Lorsqu'une aide ayant le même objet est attribuée par une collectivité locale située dans cette ZFE-m, la surprime de 1 000 € est augmentée du même montant que l'aide de la collectivité locale, dans la limite de 2 000 € supplémentaires soit jusqu'à 3 000 € maximum de surprime de l'État.


Estimer votre prime à la conversion pour un véhicule propre facturé du 01/01/2024 au 13/02/2024